Demain, les personnels de santé devront avoir un schéma vaccinal complet

0
0
1
s2smodern

Cantal A l’hôpital d’Aurillac, la quasi-totalité du personnel est vaccinée, à la veille de l’obligation vaccinale des professionnels de santé. Ils devront a défaut, présenter un test PCR négatif.

Sur 2000 agents, 72 personnes n’auraient pas indiqué leur statut vaccinal et seulement une dizaine de personnes se sont positionnées contre. Pour tous les soignants, l’obligation c’est pour demain avec au moins une dose de vaccin et un parcours vaccinal complet obligatoire pour le 15 octobre. Les 70 personnes n’ont plus que 2 jours donc pour se mettre en conformité. Le cas échéant, ces salariés risquent la suspension.

Emmanuel Delfau secrétaire adjoint du syndicat CGT de l’hôpital d'Aurillac

A l’issue de la suspension, le salarié risque le licenciement. Des départs semblent inéluctables dans un contexte déjà tendue pour l’hôpital.

 

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Pop-Rock-Hits & infos locales

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE