• TOTEM
  • Martin Bonheur
    TOTEM

    Pour vous David met du sourire dans votre quotidien

    Sourire, Infos, Services et POP-ROCK-HITS

    Du lundi au vendredi entre 9h et 12h30

    En savoir +

  • Truc à la cool
    TOTEM

    En fin d'après-midi, Thierry Trucat vous raccompagne chez vous

    Infos, Loisirs, Trafic et POP-ROCK-HITS

    Du lundi au vendredi entre 16h et 19h

    En savoir +

  • Le Grand Réveil


    TOTEM

    A votre réveil,
    Corentin Monier et Maxime Dumartin
    vous informent dans la bonne humeur

    Infos locales, Météo, Trafic et POP-ROCK-HITS

    Du lundi au vendredi entre 6h et 9h
  • Debout là-dedans !
    TOTEM

    Vos proches ont du mal à se lever le matin ?

    Inscrivez-les pour qu'ils soient réveillés en direct

    dans le Grand Réveil sur TOTEM

    Du lundi au vendredi à 6h58

    En savoir +

Nos dernières infos

Les dernières infos récoltées par nos journalistes-reporters sur le terrain.

Alestar fait son retour

Alestar fait son retour

Gard Ce concours de chant organisé par les associations Raia et Song avait été lancé en 2012 à l'échelle du bassin alésien. Après deux éditions réussies, puis trois années d'absence, le concours est totalement relancé.

En savoir plus


2400 postes supprimés à Carrefour

2400 postes supprimés à Carrefour

Aveyron 7 mois après son arrivée aux commandes du géant de la grande distribution, Alexandre Bompard, le nouveau PDG, a dévoilé mardi son plan de transformation.

En savoir plus


Les hôteliers millavois s'agacent de la non réactivité de Millau Grands Causses

Les hôteliers millavois s'agacent de la non réactivité de Millau Grands Causses

Aveyron Le dossier de mise à égalité avec les particuliers qui louent des chambres sur AirB'nB traîne en longueur. Les professionnels ont alerté les élus il y a plusieurs mois, exigeant que hôteliers et particuliers soient mis sur un même pied d'égalité en matière de charges ou de contrôles de sécurité.

En savoir plus


A Millau, trop de remplaçants en CM1 à l'école du Crès

A Millau, trop de remplaçants en CM1 à l'école du Crès

Aveyron Depuis le début de l'année, le poste d'enseignant est l'objet d'un grand jeu de chaises musicales. Ce ne sont pas moins de quatre enseignants, sans compter les remplaçants, qui se sont succédés derrière le bureau du professeur.

En savoir plus


Le Président du conseil départemental de la Corrèze lance un ultimatum

Le Président du conseil départemental de la Corrèze lance un ultimatum

CORREZE Pascal Coste annonce que la collectivité cesse tous ses travaux en cours et toute discussion avec l'Etat jusqu'à l'annonce « d'aucune fermeture d'école en Corrèze » et « d'aucune suppression nette de poste d'enseignants » selon ses propos.

En savoir plus


Les personnels du centre hospitalier de Murat étaient dans la rue mardi 23 janvier

Les personnels du centre hospitalier de Murat étaient dans la rue mardi 23 janvier

CANTAL En cause, les conditions de travail qui se dégradent, les arrêts maladie qui augmentent, les personnels non remplacés et la modification permanente des plannings.

En savoir plus



Montauban : une infirmière agressée par un médecin en plein service

0
0
0
s2sdefault

Tarn-et-Garonne Les faits se seraient produits dans la nuit de mercredi à la clinique du Pont de Chaumes.

A Montauban, une infirmière aurait été agressée verbalement et physiquement par un médecin cette nuit à la clinique du Pont de Chaumes. Selon la CGT, le médecin l'aurait saisi au cou sans qu'on connaisse les raisons exactes de ce geste. Le syndicat a fait un signalement pour "danger grave et imminent" auprès de la direction.

Il demande la tenue d'un CHSCT extraordinaire, un comité d'hygiène et de sécurité, demain après-midi. L'infirmière qui est aussi déléguée du personnel est actuellement examinée par des médecins.

Des conditions de travail qui se dégradent

Mi-juillet, la CGT dénonce des conditions de travail qui se seraient dégradées liée à des suppressions de poste dans cet établissement privé du Groupe Elsan. Le syndicat dit avoir alerté la direction en lui demandant de réduire le nombre d’admission afin d’avoir un taux d’encadrement raisonnable. Récemment, une infirmière s’est retrouvée seul dans un service avec 29 patients à gérer.

En 2015, une partie du personnel de Clinique du Pont de Chaumes avait mené une grève de plus de 50 jours pour dénoncer les conditions de travail.

Joint par TOTEM, le directeur de la Clinique du Pont de Chaumes, Didier Godec ne souhaite faire aucun commentaire et précise qu’une enquête interne est en cours.